Saint-Émilion - Chapelle de la MadeleineContigu et dominant l'emplacement de la Porte Sainte Marie, il existait autrefois un important cimetière. Des fouilles sporadiques ont mis à jour de nombreuses tombes à étages creusées en plein roc. On y apportait les morts de fort loin et un fanal, placé au sommet d'une croix très élevée, servait de phare aux convois funèbres.

Sur ce cimetière fut élevé le premier monastère de Saint-Émilion sous le vocable de Sainte-Marie de Fussignac, ruiné par les Sarrazins, puis une chapelle rasée à la Révolution.

Actuellement seule subsiste une petite chapelle dite «La Magdelaine» bâtie au XIIIe sur le bord d'un rocher dominant la vallée de la Dordogne. Elle recouvre un charnier, et présente une peinture du XIIIe représentant le Jugement Dernier, peinture citée dans «Les Vieilles Eglises de la Gironde» par J.A. Brutails. Aujourd'hui, la chapelle est entourée de vigne et fait partie d'une propriété privée.

Chapelle de la Madeleine

Chapelle de la Madeleine

Chapelle de la Madeleine

Chapelle de la Madeleine

Chapelle de la Madeleine Chapelle de la Madeleine Chapelle de la Madeleine

Chapelle de la Madeleine Chapelle de la Madeleine

Saint-Émilion
Pierre provenant de la lanterne des Morts du Cimetière de la Madeleine
Passants, vous qui par icy passez
Priez Dieu pour les trépassez.