LeS CloCheS De Mr VauThieRSi la renommée de Saint-Emilion n'est plus à faire, il fut un temps, où notre vieille cité pouvait aussi se vanter d'être connue dans le monde entier par sa fonderie de cloches. En effet, en un peu plus d'un demi-siècle, un millier de cloches ont été fondues à Saint-Emilion par la famille Vauthier père et fils.

Cette famille, qui n'est pas la même que celle de notre maire actuel, était originaire de Chaumont en Bossigny, dans la haute vallée de la Meuse. Elle vint s'installer à Libourne, et l'un de ses membres, Jean-Baptiste Vauthier devint maître fondeur en métaux dans la seconde moitié du XVIIIe siècle.


Un de ses petits-fils, Antonin, né à Libourne le 23 mars 1818, se marie à Saint-Emilion, le 26 janvier 1848 avec jeanne Villemeur, dont les parents, jean Villemeur et Françoise Gou­dichaud exercent en ville la profession de bouchers. A cette époque il établit, jusqu'en 1864 une fonderie de cloches dans l'ancien Hôpital. Cet ancien Hôpital, qui servit quelques temps de maison commune a été par la suite occupé par la Maison Johnston Messager Frères.


En 1864 cette entreprise, prenant de plus en plus d'importance, transféra ses installations dans l'ancienne église des Dominicains où elle exerça son activité jusqu'en 1913 date de sa fermeture définitive.


LeS CloCheS De Mr VauThieR - Couvent des Jacobins