SaiNt-ÉmiLioN - JuradeNous ne pouvions terminer la découverte de Saint-Émilion sans réserver un article sur le prestigieux nectar qu'est le vin de Saint-Émilion.

Il est indissociable des vieux monuments.

En raidon de l'importance de la culture de la vigne de la région, les Jurats, "dont l'origine remonte à la charte de Falaise du 8 juillet 1199", déployèrent une activité incessante et vigilante en faveur de la production du "vin fin".

C'est le 13 décembre 1948 que Monsieur Jean Capdemourlin et Daniel Querre procédèrent à la reconstitution solennelle de la Jurade.

SaiNt-ÉmiLioN - Maison du Vin

LA JURADE C'est quoi ?

"La Jurade tire son nom des conseillers municipaux qui la composaient, appelés Jurats dans l'ancien duché d'Aquitaine, et dont les origines sont étroitement liées à la naissance de la commune, mais le XXème siècle a vu naître une autre Jurade pour contribuer à la renommée du vin de Saint-Émilion.

LA JURADE DES ORIGINES

Sa création remonte à l'an 1199, lorsque Jean Sans Terre signe la Chartre de Falaise, accordant à Saint-Émilion "liberté et libres coutumes". Son rôle est assuré par des "gens de bien" et couvre alors la gestion des intérêts communaux et commerciaux de la cité et plus tard de la juridiction de Saint-Émilion. Ces derniers reposant essentiellement sur le vin, on comprend pourquoi cette activité aura été autant marquée par les pouvoir de la Jurade.
Aux origines cependant, ceux-ci dépassent le pur domaine viticole et s'étend jusqu'aux affaires sociales avec notamment l'administration d'un hôpital, la relève des impôts de la noblesse et du clergé, la défense des libertés en général...
En matière de vin, les règles sévères édictées par la Jurade auront sans aucun doute fortement contribué à la prospérité et à la qualité de la production.

LA JURADE DE NOS JOURS

Depuis de 13 septembre 1948, la Jurade est reconstituée en tant que véritable ambassadrice du vin de Saint-Émilion à travers le monde. Porteuse du renom de l'appelation, elle fait revivre les grands moments passés de la vigne et célèbre les événements qui marquent son histoire présente.
Les fêtes de la Jurade.

Deux fois dans l'année, les Jurats défilent dans la ville, vêtus d'une toque et de leur ample robe rouge parée d'hermine, rappelant la toute puissante Jurade des siècles passés.

La Fête de Printemps ou Proclamation du Jugement du vin nouveau, se déroule le 3ème dimanche de juin. Le Ban des vendanges, à lieu le 3ème dimanche de septembre. Les futurs intronisés accompagnent les Jurats depuis le Parc Guadet, jusqu'à l'Eglise collégiale où un office est célébré.
Les intronisations ont lieu au cloître. Le déjeuner est alors l'occasion de déguster les crus de Saint-Émilion, juste avant la proclamation solennelle par les Jurats, du haut de la Tour du Roy, du "Jugement du vin nouveau" en juin, et du "Ban des vendanges", en septembre."