17 janvier 2006

Le LiVRe d'HeURes De TaLBoT *

Talbot, l'un des plus fameux guerriers du XVème siècle, le plus illustre des adversaires de Jeanne d'Arc, celui auquel Shakespeare a accordé le surnom d'Achille anglais, octogénaire tué à la tête de ses troupes sous les murs de Castillon en 1453 par une bande de Bretons (1), possédait un livre d'heures de format allongé 0,27 x 0,115 prouvant qu'il était destiné à être porté par son propriétaire dans ses campagnes.Talbot Ier comte de Shewsburg descend de Sir Gilbert Talbot, Lord Chamberlain d'Edouard III en 1331, décédé en 1346.Ce... [Lire la suite]
Posté par jm33500 à 09:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 janvier 2006

SuR DeuX TroPhéeS De La BaTaiLLe De CaStiLLoN

1 - LA SAINTE-ÉPINE Les textes qui nous sont parvenus sur le déroulement de la bataille de Castillon sont insuffisants et contradictoires. Si nous ne connaissions pas le désarroi provoqué en 1453 par le retentissement de la chute de Constantinople, nous pourrions taxer les historiens et les chroniqueurs d’imprévoyance ou fie négligence; mais cet évènement, considérable dans l'Europe chrétienne, éclipsa alors le succès des armes françaises et ses conséquences imprévisibles. Dans sa date même, la défaite anglaise... [Lire la suite]
Posté par jm33500 à 09:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 janvier 2006

Le MoNuMeNt deS FrèReS BuReaU

Situé au bord de la D936, ce monument a été érigé par l'architecte Henri Mollo sur l'initiative de l'union patriotique de la Gironde en 1888. Il rappelle la célèbre bataille de Castillon qui eut lieu à cet endroit le 17 juillet 1453.Elle s'acheva par la victoire de la France sur l'Angleterre et mit un terme à la guerre de Cent Ans.Jean Bureau qui fut l'instigateur de la victoire était Trésorier de France, Maître de l'Artillerie et maire de Bordeaux. Les « Sept calibres de France » et les frères Bureau.Désormais pour... [Lire la suite]
Posté par jm33500 à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 janvier 2006

DeuX TéMoins De La BaTaiLLe De CaStiLLoN

Le prieuré Saint-Florent et son annexe Notre-Dame de Colles, paroisse de Castillon, juridiction de Montravel Il ne fait aucun doute que ces deux établissements des religieux de l'Ordre de Saint-Benoît furent témoins des actions principales de la bataille de Castillon. Le premier, connu sous le nom de prieuré ou d'abbaye de Saint-Florent avait reçu une garnison qui formait l'avant-garde de l'armée française. Là 800 francs archers avaient été cantonnés (Jean Chartier, Histoire de Charles... [Lire la suite]
Posté par jm33500 à 10:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 janvier 2006

ReConsTiTuTioN dE La BaTaiLLe - 2005 -

Posté par jm33500 à 10:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 janvier 2006

LeS FoRTiFicAtiOnS De LiBoUrNe

La majorité des vingt-deux témoins qui, entre le 16 décembre 1486 et le 03 janvier 1487, comparurent devant Bernard Tustal, conseiller du roi chargé de l'enquête sur les privilèges de Libourne, convint que celle-ci était "une belle ville", "de grande étendue", "fermée de murailles", lesquelles se trouvaient être "de grand circuit, de demi lieue française ou environ", et "de grand édifice". De la part d'habitants de Libourne comme de personnes originaires de villes et de régions voisines (Bordeaux, Sainte-Foy-la-Grande, Bergerac, La... [Lire la suite]
Posté par jm33500 à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 janvier 2006

L'éGLisE SaiNt JeAn-BaPtisTe

Eglise inscrite aux monuments historiques le 09 mai 1997 Rappel historique L'église Saint-Jean Baptiste telle qu’elle apparaît dans son architecture actuelle n’est pas une église très ancienne. Les nombreuses transformations et aménagements successifs au cours des âges en ont fait cependant le bel édifice actuel. Au XIème siècle, existait déjà un village du nom de Fozera situé entre la Dordogne, l’Isle et la Magna Careyra (ancienne voie romaine qui emprunte la rue Thiers... [Lire la suite]
Posté par jm33500 à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 février 2006

SaiNt-ÉmiLioN D'HieR à AuJourD'Hui

Carte de Cassini Rares sont les sites en France, qui peuvent rassembler, en un même lieu, autant de manifestations du génie des hommes, que Saint-Émilion. Mondialement connu pour son nectar merveilleux, le vin, c'est aussi une ville sanctuaire avec des monuments archéologiques bien spécifiques : église souterraine, clos des Cordeliers, clocher original, église romane, sans oublier son «château du Roi» ou sa «Grande Muraille». C'est aussi la patrie de trois hommes de grand renom: un ermite qui a laissé son nom à la ville, un... [Lire la suite]
Posté par jm33500 à 17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 février 2006

SaiNt-ÉmiLioN et Ses Personnages

Saint-Émilion, ermite du VIIIe siècle Émilion, ou Emilianus était un breton originaire des environs de Vannes. Très vite il eut le désir de la vie religieuse. Devant la renommée de ces actes, il s'expatria vers la région de Saintonge, mais c'est la solitude qui l'attirait, aussi se dirigea-t-il vers la forêt près de la Dordogne. Il vécut en ermite dans la région qui porte actuellement son nom. Des adeptes le rejoignirent, si bien qu'il vint vivre au centre du village dans un ermitage, que l'on visite encore, et... [Lire la suite]
Posté par jm33500 à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 février 2006

LeS ArMoiRieS De SaiNt-ÉmiLioN

Il est certain, de nombreux documents le prouvent, que la ville de Saint-Émilion a possédé des armoiries depuis une époque très ancienne (il en est fait mention dans le procès-verbal de la réception de Louis XIII à Saint-Émilion le 9 juillet 1621 - archives) jusqu'à la Révolution.Dans une étude, fort bien faite, effectuée en 1927 par M. Duprat, ancien directeur de l’école communale de garçons, on relevait un certain nombre de sceaux d'une indiscutable authenticité, datant des années 1252, 1302, 1669, 1701 et 1751.M. Georges Chailleau... [Lire la suite]
Posté par jm33500 à 18:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]