Dans une des grottes de l'Ermitage, un fauteuil de fécondité attire de nombreuses femmes stériles.

Saint-Emilion - Grotte de L'Ermitage
Les enfants d'Émilion de Christine Gouttenoire

Des légendes courent depuis la nuit des temps au sujet de la fécondité. Telle fontaine donnerait un enfant à celle s'y plongerait. Tel mégalithe rendrait fertiles les femmes stériles. Toutefois, les récits font rarement état d'un « siège de fécondité », sauf dans l'Ermitage d'Émilion, l'un des monuments souterrains de la cité médiévale, où le fauteuil de méditation du saint du même nom a cette réputation de faire tomber enceintes les femmes désirant un enfant.

Légende sans fondement ? Emmanuelle Bouvet, chargée de communication à l'office du tourisme de Saint-émilion, n'en est pas persuadée. « Nous recevons à l'office des faire-part de femmes qui se sont assises sur le siège et sont tombées enceintes », raconte-t-elle. Preuve à l'appui. Elle étaye son discours avec un dossier contenant ce que l'office nomme « les bébés d'Émilion » : des faire-part des quatre coins du monde, e-mails avec photo d'échographie, photos de bébés, remerciements officiels de parents comblés. Certains sont adressés directement à Saint Émilion lui-même. Une Américaine a fait coup double avec des jumelles. En hommage au saint, une autre a donné Emilie comme second prénom à sa petite fille. La réputation du siège a même largement dépassé les frontières locales pour attirer des figures célèbres : la chanteuse Anggun est venue expressément faire une visite des monuments pour s'asseoir sur le siège de fécondité alors qu'elle souhaitait avoir un bébé. Il semblerait que ce bon Saint Émilion n'ait pas déçu l'artiste. Et les histoires de ce style ne manquent pas.

Des faire-part en nombre. Il semble difficile de déterminer avec précision à quel moment et surtout pourquoi le fauteuil de méditation d'un saint a pu se voir attribuer cette réputation de vecteur de fécondité. Une lecture symbolique de l'endroit, avec la femme assise, la grotte, et la fontaine qui y coule, peut évoquer la vie in utero. L'office de tourisme, en tout cas, ne connaît pas de trace permettant d'établir un lien quelconque avec un ancien rite païen de fécondité sur l'endroit.
Les sceptiques continuent de ricaner. Un groupe de gynécologues, venus en visite, expose sa théorie. Ces derniers mettent, en effet, sur le compte de la psychologie certains blocages liés au désir d'enfant que le simple fait de s'asseoir sur le siège pourrait lever. Dans ce siècle de progrès, les femmes en mal d'enfant bénéficient d'une aide à la procréation. Dans ces lourds cheminements, la science baisse les bras pour certaines, qui demeurent infertiles sans explication. Que l'on y croit ou non, c'est peut-être à ces femmes que le moine Émilion fait le plus beau cadeau : celui de garder espoir. Une espérance relayée par le sourire entendu des jeunes mamans de l'office du tourisme qui n'ont, elles, pas le moindre doute sur les vertus de l'endroit.

Fauteuil de l'Ermitage - Saint-Emilion